Cabinet Implantologie - Parodontologie : Dentiste marseille 13007

d'un problème dentaire Photo du Docteur Delage 1

Nous sommes heureux de vous accueillir sur le site internet du Docteur Yann Delage qui se situe au 32 Cours Belsunce 13001 Marseille.

Pour tout renseignement ou question n'hésitez pas à nous contacter au 04.91.91.91.15 ou à prendre rendez-vous en ligne avec l'un de nos dentistes.

Nous pouvons vous renseigner dans plusieurs domaines de notre activité comme la chirurgie implantaire, la pose d'implant dentaire, l'esthétique, les traitements orthodontiques Invisalign ou encore la parodontologie.


Questionnaire de satisfaction
 
Maladie parodontale
 
maladie parodontale chronique localisée liée à la présence de tartre
Qu'est qu'une maladie parodontale?

La maladie ou plutôt les maladies parodontales concernent tous les tissus de soutien des dents : la gencive, le ligament et l’os alvéolaire.

C'est une maladie infectieuse (bactérienne) à évolution lente qui va entraîner la destruction des tissus de soutien de la dent.

C'est donc la présence des bactéries au sein de la plaque dentaire et du tartre qui entraîne une inflammation chronique de la gencive et ainsi au fil du temps une destruction du parodonte.

On distingue deux stades en fonction des zones atteintes :

  • La gingivite

Il s'agit d'une inflammation de la gencive sans atteinte osseuse.

  • La maladie parodontale

​On parle de maladie parodontale quand il y a une destruction de l'os alvéolaire. Elle peut être chronique ou agressive.

Qu'est-ce que le parodonte?

L'ensemble des structures tissulaires entourant la dent et lui servant de soutien constitue le parodonte, à savoir :

  1. la gencive
  2. l'os alvéolaire
  3. le ligament alvéolo-dentaire
  4. le cément
Quel sont les symptômes de la maladie parodontale?

Parmi les principaux symptômes on retrouve :

  • Le saignement des gencives lors du brossage, de la mastication
  • Le saignement des gencives spontané
  • Le déplacement des dents
  • La mobilité des dents
  • La perte spontanée de dents
  • La mauvaise haleine
Comment soigner une maladie parodontale?

Les traitements des maladies parodontales sont bien codifiés. Il vont dépendre du type et du stade de la maladie.

Du simple détartrage pour la gingivite, il peut être nécessaire d'effectuer  un surfaçage radiculaire lors d'atteinte modérée ou encore une chirurgie d'assainissement parodontal lorsque la maladie est sévère. Un traitement antibiotique d’accompagnement s’imposera le plus souvent.

Pour une meilleure réponse au traitement et une stabilisation de la maladie il faudra, avant le geste clinique, supprimer les facteurs de risques (tabac, hygiène, stress,...) et mettre en place une hygiène bucco-dentaire rigoureuse.

Quelles sont les différentes phases de mise en place d’un implant dentaire?
 
Schéma implant dentaire
  • La visite pré-implantaire : elle est essentielle puisqu’elle permet au chirurgien-dentiste de prendre connaissance des antécédents médicaux, des éventuelles contre-indications du patient et d’évaluer la situation clinique. Une prise d’empreinte sera effectuée au cours de cette consultation et un scanner devra permettre d’estimer le volume osseux, les éléments anatomiques voisins et la situation de l’implant. Cela permettra donc d’établir le plan de traitement et le devis.(choix du type d'implant)
  • La phase chirurgicale : il s’agit de la mise en place du ou des implant(s) dans l’os de la mâchoire. Celle-ci se déroule au sein de notre bloc opératoire, sous anesthésie locale. La durée approximative de cette intervention est de 40 minutes pour la pose d’un implant.
  • La phase d’ostéo-intégration : au contact du titane dont est constitué l’implant dentaire, l’os de la mâchoire va cicatriser et se souder. Ce phénomène d’ostéo-intégration dure théoriquement de 3 à 4 mois. S’il existe un réel manque osseux, une greffe osseuse peut être envisagée (voir lien greffe osseuse).
  • La phase prothétique : il s’agit de la fabrication de la prothèse dentaire qui a lieu au sein de notre laboratoire et de la pose de cette prothèse dentaire. Dans certains cas, il est envisageable de mettre en place une prothèse provisoire.
Qu’est-ce que l’hygiène bucco-dentaire ?
 

L’hygiène bucco-dentaire correspond aux soins que nous apportons à nos dents. Elle a pour principal objectif d’éliminer la plaque dentaire qui se forme naturellement à la surface des dents. L’élimination des bactéries permet de préserver les gencives et les dents, de prévenir les caries, les irritations, les maladies parodontales (des gencives), la formation de tartre, etc.
Cela garantit également une plus grande longévité des traitements effectués.

Une bonne hygiène bucco-dentaire sous-entend :

  • Des visites régulières chez votre chirurgien-dentiste
  • Un brossage des dents régulier
  • Une alimentation équilibrée
L'implantation totale protocoles chirurgicaux accélérés
 
Photo préopératoire d'un traitement par protocole chirurgical accéléré ou implantation totale et mise en charge immédiate
La mise en charge immédiate ou protocoles chirurgicaux accélérés

Le protocole de mise en place d'un implant impose d'attendre 3 à  4 mois que l'implant s'intègre dans l'os (Ostéointégration) pour pouvoir le mettre en charge (c'est à dire y connecter le pilier et la prothèse).

Aujourd'hui l'avancée technique dans le domaine de l'implantologie nous permet dans certains cas de connecter directement les implants aux piliers et de placer le jour même la restauration prothétique (prothèse immédiate). Cela s'appelle la Mise en Charge Immédiate (MCI) ou protocoles chirurgicaux accélérés.

 

 

Avantages de la MCI
  • Cette technique permet de solutionner un problème dentaire en général important, dans la journée.
  • Un remplacement immédiat des dents.
  • Une seule intervention au cours de laquelle toutes les séquences sont concentrées.
  • Le patient subit une seule intervention à l'issue de laquelle une prothèse immédiate est placée et permet de restaurer la fonction et l'esthétique.
  • Réduction des douleurs post opératoires. Nous prémédiquons les patients afin que les suites post-opératoires soient les plus confortables possibles.

Nous proposons à nos patients de débuter l'intervention dans notre bloc opératoire vers 9h le matin. Notre laboratoire de prothèse qui se trouve au sein de notre cabinet réalise pendant l'intervention la restauration prothétique. Environ 4h après le patient quitte notre cabinet avec une prothèses immédiate qui lui permet de reprendre sa vie normalement sans aucune gène au niveau de sa vie sociale.

 

 

Conditions indispensables à la MCI

Cette technique chirurgicale invasive impose d'être réalisée dans un environnement  et avec un plateau technique adapté :

  • Bloc opératoire dédié afin de travailler avec une asepsie totale.
  • Laboratoire de prothèse qualifié et si possible intégré au cabinet comme dans notre structure.
  • Personnel qualifié pouvant assister pleinement le praticien au cours de l'intervention.
  • Formation du praticien à ces techniques.
  • Mise en place d'un protocole de traçabilité au niveau des techniques de stérilisation et au niveau des matériaux implantables.

Exemple de mise en charge immédiate .Aspect de la prothèse immédiate.